Repenser la relation entre la sphère publique et l’entreprise.

Question Marks

Dans le long processus de déclin du colbertisme, accéléré par la construction européenne et le décloisonnement des marchés, la crise actuelle semble marquer une rupture. À la suite du choc d’une extrême violence qui a frappé l’économie mondiale à l’automne 2008, la sphère publique est en effet intervenue de façon massive pour rétablir la confiance sur les marchés financiers; elle a également engagé une action importante de soutien conjoncturel à l’économie, à travers les plans de relance. Ce faisant, l’interventionnisme public a regagné dans l’opinion une légitimité qu’il avait largement perdue. >>>lire la suite